Bonjour!

 

Pour ce premier article, je me replonge dans mon dernier voyage.

 

C'est une destination qui ne m'aurait pas du tout attirée il y a peu encore et tout à coup, une image, une musique, un plat, la musique de la langue et me voilà partie en Russie, plus précisément dans l'Anneau d'Or, de Saint Pétersbourg à Moscou.

 

Le charme de St Pétersbourg, ses canaux, son architecture colorée.

 

DSC_0402

 

Dînette dans un petit resto très chaleureux et accueillant.

 

 

DSC_0401

 

DSC_0400

 

 

Sa magnifique église Saint Sauveur sur le Sang Versé et ses 850 m² de mosaïque.

 

DSC_0308

 

La jolie campagne russe avec ses petites maisons de bois colorées entouréesde jardins fleuris, de vergers, de potagers. Ne pas hésiter à manger et dormir chez l'habitant. Cuisine traditionnelle en quantité et en qualité, couchage parfois sommaire (au-dessus de la cheminée!) et bania sont au rendez-vous. Les locaux ne comprennent pas trop ce qu'on vient faire là, dans leur petit village mais après 5 minutes de dialogue, ils reviennent un sac rempli de pommes et de prunes sous le bras.

 

DSC_0584

 

Vue depuis les berges du lac Nero.

 

DSC_0621

 

La célèbre église Basile le Bienheureux de Moscou.

 

DSC_0730 (2)

 

Une visite inattendue et pourtant stupéfiante: le métro de Moscou.

 

DSC_0773

 

Certes moins dépaysant que l'Asie et l'Amérique du Sud, cette région de la Russie vaut le coup, avant de retourner un jour randonner autour du lac Baïkal, pourquoi pas à la fin de l'hiver!