Une fois n'est pas coutume, j'avais envie d'écrire un billet d'humeur lifestyle.

Tous les mouvements lifestyle (kinfolk, bohème...) sont-ils de réelles lames de fond, une prise de conscience de l'absurdité de nos vies, de nos buts dans la vie ou ne sont-ils que de nouveaux phénomènes de mode?

Incontestablement, bien qu'on s'en défende, nous sommes influencés par ce que nous voyons à moins de vivre en ermite sans le moindre accès aux médias. L'être à outrance n'est évidemment pas très sain (signe d'un manque d'imagination ou d'intérêt, envie et besoin de reconnaissance, d'appartenance à un groupe?) mais finalement à petite dose, c'est un échange d'idées et d'inspiration.

Avoir un mode de vie, un style est véritablement authentique lorsque cela résonne en nous et que cela nous paraît naturel.

Mais pour certains, il ne s'agit que de suivre un phénomène sans le comprendre, sans en comprendre le fondement. Cela finit par décrédibiliser ce phénomène et en fait passer les adeptes pour des prescripteurs bobos dénués de profondeur qui seront dépassés 3 mois plus tard.

Je me suis aperçue en lisant ces articles que le mouvement kinfolk me correspondait de plus en plus. C'est après des années de vie speed à refuser une vie classique plan-plan et des accidents de la vie que je me suis aperçue que la vie est courte et qu'elle passe vite, que nous courions après des idéaux qui n'en sont pas. La société de consommation a pris le dessus, ainsi que certains magazines, nous faisant croire que nous avions besoin de tout ce qui est à la mode, que c'était indispensable au point de se demander comment on a pu vivre sans, nous indiquant ce qu'il faut aimer comme si cela s'imposait. Plus, toujours plus! Est-ce que cela fait notre bonheur?

A nous d'être suffisamment forts, indépendants et libres dans notre tête pour ne pas nous laisser imposer ce qui ne nous correspond pas. A nous de nous exprimer sans crainte de ce qui se fait et ne se fait pas, de ce que peuvent penser les vestales de la mode.

Revenir à des choses simples, vivre chaque instant en pleine conscience, chaque geste du quotidien auquel on ne prête plus attention parce que répétitif, nécessaire comme cuisiner, manger, prendre soin de soi, se coucher dans des draps frais.

Cela ne revient pas à une résignation mais une acceptation de la vie tout simplement. Même les destins les plus extraordinaires font les choses les plus banales. Il n'est pas demandé de renoncer à ses rêves même les plus fous car c'est un sérieux moteur dans la vie mais ne vivre que pour ces moments-là revient à survivre le reste du temps.

C'est une philosophie de vie qui valorise le ralentissement, lancé il y a quelques années par le mouvement du slow food en opposition au fast food. On pourrait la résumer à slow life en réponse à la fast life.

Prendre le temps de faire les choses mais aussi de ne rien faire et laisser vagabonder l'esprit.

Ce qui me plaît dans ce mouvement, c'est cette lenteur, cette conscience, la dédramatisation du "ne rien faire", mal vu à l'heure actuelle, la liberté de mélanger ce qu'on aime.

Kinfolk_Edible-Conifers_web-05-24-13_18  prendre le temps d'un petit déjeuner

20151212_133116    savourer un bon caffee latte

DSC_0926 (2)   réaliser un tissage patiemment

DSC_0924    customiser des étagères trouvées dans son grenier

20151225_205115 (2)    tricoter une écharpe

20151219_111026   un petit coin de nature

20160219_122456   le magazine emblématique Kinfolk

20160219_104936   marcher dans le sable

IMG_20160219_224606   petites maisons pleines de charme campagnard en pleine ville

IMG_6109 (2)   des vacances reposantes à flâner

IMG_0011   la douceur d'un chat

espaijoliu_2015-12-15_13-33-46    coffee shop mêlant rustique plantes et industriel

1506662_895596203787032_3784247137312212314_n   boutique les Fleurs avec une multitude d'objets de styles                                                                                                                                    différents

look24_1_1   Swildens et son style mêlant rock bohème et casual

 

4c4e8585294bcc4d8132597e92181f5a   tablier en lin, vaisselle et mobilier sobres

eden_bbr_2015-12-28_11-20-47   intérieur japonais où le bois domine

02dff593f66b218d831423b76530b6c6    cuisine chaleureuse invitant à la préparation de bons petits                                                                                                                            plats

toctoctocmag_2015-10-24_12-19-29    la fraîcheur et la simplicité du blanc

6cccc00555c5900fef4c9010e5fe7a13   récup et chine pour un intérieur stylé

bae526a0b1ac5c446ad2766a8d132869   moment de contemplation

 

tumblr_mv6hyuAcbX1sob4ico1_1280   matières naturelles

Et vous, votre humeur déteint-elle sur votre façon de vivre, de décorer, de manger, de vous habiller, de consommer, de voyager? Votre humeur est-elle influencée par les articles, les billets, les reportages qu'on peut lire?